Le ciel et l’enfer


Un homme, son cheval et son chien se promenaient sur une route. Alors qu’ils passaient près d’un arbre gigantesque, un éclair les frappa, et ils moururent tous foudroyés.
Mais l’homme ne comprit pas qu’il avait quitté ce monde, et il continua à marcher avec ses deux bêtes ; les morts mettent parfois du temps à se rendre compte de leur nouvelle condition…

La route était très longue, la pente abrupte, le soleil était fort, ils transpiraient et avaient grand soif. Ils avaient désespérément besoin d’eau. Au détour du chemin, ils aperçurent une porte magnifique, tout en marbre, qui conduisait à une place pavée d’or, au centre de laquelle il y avait une fontaine d’où jaillissait une eau cristalline.

Le voyageur s’adressa à l’homme qui gardait l’entrée.

- Bonjour. Quel est cet endroit, si beau ?
– Ici c’est le Ciel.
– Heureusement que nous sommes arrivés au Ciel, nous avons terriblement soif.
– Vous pouvez entrer et boire l’eau à volonté.
- Mon cheval et mon chien ont soif eux aussi.
– Je suis vraiment désolé, mais ici on ne laisse pas entrer les animaux.

L’homme en fut désappointé parce que sa soif était grande, mais il ne boirait pas tout seul ; il remercia et reprit sa route. Après qu’ils eurent beaucoup marché, épuisés, ils atteignirent une place, dont l’entrée était marquée par une vieille porte, qui donnait sur un chemin de terre bordé d’arbres.

À l’ombre d’un arbre, un homme était couché, la tête couverte d’un chapeau, peut-être endormi.

- Bonjour – dit le voyageur. – Nous sommes assoiffés, mon cheval, mon chien et moi.
– Il y a une source dans ces pierres, dit l’homme, indiquant l’endroit. Vous pouvez boire à volonté.
L’homme, le cheval et le chien se rendirent à la source et apaisèrent leur soif. Ensuite il revint dire merci.
- Au fait, comment s’appelle cet endroit ?
– Ciel.
– Ciel ? Mais le gardien de la porte en marbre a dit que c’était là-bas le ciel.
– Ça ce n’est pas le ciel, c’est l’enfer.

Le voyageur était perplexe.
- Vous devriez empêcher cela ! Cette information mensongère doit causer de grandes confusions ! »
L’homme sourit :
- Pas du tout. En réalité, ils nous font une grande faveur. Parce que là-bas restent tous ceux qui sont capables d’abandonner leurs meilleurs amis…

du livre Le démon et mademoiselle Prym

Comments

  1. katty says:

    Plus que de simples histoires,vos paroles sont de vrais enseignements. Merci d’exister,Mr.Coelho,je vis mon chemin personnel avec amour,parce que vous êtes un grand Maître. Prenez soin de vous,Mr coelho & que votre chemin soit lumineux.Merci pour mon âme…pour toutes les âmes de ce monde….

  2. arif says:

    louange à Dieu!
    très belle histoire! M.Coelho , quand mettrez vous vos belles paroles en Français? je ne peux pas les partager avec mes filles! c’est vraiment dommage! bientôt un autre recueil d’histoires? tel “le fleuve qui coule”?
    merci pour tout!
    biz à vous et les votres.

  3. abdeljelil says:

    bonjour;bonsoir;que du bon pour vous Mr Coelho,vos livres sont pour moi une source inépuisable de bonheur et d’espoir;les valeurs universelles de toutes les civilisations sont présent dans vos livre; L’alchimiste;Le manuel du guerrier de la lumière…..etc .

    L’amitié; L’espoir,Le pouvoir de l’aspiration,de la pense,de la volonté a changer le destin de l’homme sont des messages de votre écriture limpide ;c’est pour cette raison qu’elle est devenu notre pain quotidien.
    MERCI…

  4. arlette says:

    j’ aime beaucoup cette histoire qui nous rappelle que l’ enfer selon certains est peut étre le paradis pour d’ autres. Seule la Source d’ Amour universel peut etancher toute soif, que l’ on soit ici, ou de l’ autre cóte et quelle que soit notre forme…

  5. Carmen says:

    Cher Monsieur Coelho,
    Tous vos écrits sont comme une source bienfaisante qui abreuvent mon âme.Merci d’exister et de partager avec nous votre sagesse…

  6. brigitte says:

    magnifique!!!!!!!!!!!!!!

  7. apartamenty zakopane says:

    I like to cook very at home. Greetings from Poland.

    1. Destiny says:

      It’s great to read something that’s both enjoyable and provides pragatmsdic solutions.

  8. Bonjour,

    Magnifique histoire que je connaissais mais que j’ai pris plaisir à relire grâce à l’envoie sur FB par un ami très cher. Votre livre l’Alchimiste est et sera toujours un de mes livres de chevet. C’est tellement inspirant. Une véritable leçon de vie. Merci !

  9. Nassima cherif says:

    magnifique leçon de vie.prenez en de la graine !L etre humain est tellement égoiste et insensible parfois!

  10. Soilé Cheick Amidou says:

    Excellente histoire qui montre le sublime niveau qu’un être humain peut atteindre quand il se nourrit de l’amitié,la vraie!Quelle leçon d’altruisme envers…des animaux!Ne peut-on pas faire la même chose entre nous humains?Le monde serait si beau,si exquis!

  11. Sabrina says:

    Un jour, un saint homme demanda à Dieu de lui montrer le paradis et l’enfer. Il l’emmena d’abord dans une pièce, ou il y avait une table rode, tout au tour de la quelle étaient assis des gens, qui avait une cuillère au long manche attachées a leurs mains, au milieu de la table se trouvait un chaudron qui contenait une succulente soupe a l’odeur qui donnait l’eau a la bouche. Les gens était tristes et maigres. Puis Dieu lui dit que c’était l’enfer. Il l’emmena dans une autre pièce identique à la précédente, mais les gens qui était au tour de la table étaient heureux, parlaient, et riaient entre eux. Dieu a dit que c’était le Paradis. Le saint homme ne compris pas, l’Enfer et le Paradis étaient identiques, mais les gens au Paradis étaient plus heureux. Dieu lui expliqua qu’à cause des cuillères trop longues, les gens qui se trouvaient en Enfer ne pouvais pas se nourrir, et mouraient de faim, mais au Paradis, les gens ont appris a se nourrir les uns les autres, et étaient heureux de gouter au bonheur de la générosité :)

    1. Sabrina says:

      une table ronde pardon, j’ai fait une petite faute de frape

  12. Sabrina says:

    Merveilleuse histoire tirée d’un merveilleux livre, bravo !

  13. licorne says:

    cher Paulo Coelho,

    Je voudrais vous dire que vous étes plus qu’un simple écrivain pour moi, vous étes mon maitre spirituel. Dans vos livres, je découvre une partie de moi-mème perdue avec le temps…Je n’ai pas encore eu l’honneur de vous recontrer face à face mais mes yeux intérieurs vous voient toujours…vos paroles ont à maintes reprises illuminé mes nuits les plus sombres…”écrire un livre” est ma légende personnelle, parfois une sorte de désespoir m’attrape mais en pensant à vos paroles, je sourie et reprends le chemin…

    1. patou says:

      Tous vos livres sont superbement écrits, vous etes un grand écrivain, un DALAI LAMA en quelque sorte ..Amitié

  14. serge says:

    très belle histoire qui se passe de commentaire merci paulo pour toute la peine que tu te donne pour essayer de nous faire voir de l’autre coté du miroir

  15. audier nicole says:

    extraordinaire,je les aime tous.

  16. joelle says:

    cher Paulo
    je suis une fervente administratrice de vos œuvres, vos remettez les vrais valeurs de ce monde à leur place et nous donnez tant d’espoir, je vous souhaite tout le bonheur du monde et chapeau Mr COELHO

  17. joelle says:

    cher Paolo
    je suis une fervente administratrice de vos œuvres, vos remettez les vrais valeurs de ce monde à leur place et nous donnez tant d’espoir, je vous souhaite tout le bonheur du monde et chapeau Mr COELHO

  18. Enza says:

    Carissimo Paulo,
    Que dire de plus>>>>
    Moi qui aime profondément l être humain et sans oublier nos fidèles compagnons les animaux, je ne peux rester insensible en lisant ces quelques mots…
    Je rêve qu un jour je puisses pénétrer dans ce ciel et y retrouver les etres aimes et perdus..
    Paulo facci sognare ancora e sempre …
    Enza

  19. Sally Kali says:

    Qu’elle est belle cette histoire! comme toutes celles que vous écrivez d’ailleurs,que DIEU vous donne toujours l’inspiration pourque vous en écrivez toujours de si édifiantes pourqu’en les lisant,nous apprenions à changer nos coeurs.
    Je ne sais pas si je n’aurai pas bu à la première fontaine mais j’ai vraiment envie de devenir meilleure !
    Merci pour tout cher Paulo .

  20. nataly says:

    Surprise, émotion, remise en question de notre égo. Qu’aurais je fait à sa place ? Paulo COELHO vous êtes un génie….Merci beaucoup pour les moments fabuleux que vous nous offrez

  21. Ouahiba Chaoui says:

    PAULO Coelho! Vous êtes vraiment sublime! Je voyage à travers tes mots . Ouahiba Chaoui.

  22. Raffaela says:

    Cher Paulo, ce livre que j’ai lu de très nombreuses années auparavant. Je ne me souviens pas. Mais, malheureusement, a été perdu parce que j’étais dans un pays lointain où j’ai enlevé tout, même de votre livre.
    Qu’est-ce qu’un coincidena étrange.
    Acheter le livre, et peut-être trouver la réponse…

  23. gaia says:

    sono una sua grande ammiratrice,ho letto quasi tutti i suoi libri,meno questo e me ne pento.Grazie di avermi dato l’oppurtunità di leggere un bel passo,ma comunque,oggi l’amicizia non è più cosi.Secondo me ,questa amicizia è una realtà di tanto tempo fà.La saluto cordialmente.Gaia

  24. Souso says:

    C’est une très belle histoire

  25. Michele says:

    tout simplement superbe ! merci sincère

  26. Hind says:

    J’ai lu ce livre, et je l’ai adorée, dailleurs j’ai adorée tout vos livres, j’en suis vraiment fan :-)
    Je vous souhaite une bonne continuation, pleine de joie, de santé surtout et de réussite (mais ça, je pense que vous l’avez déjà ^_^)
    Merci pour tout ces livres qui me passionnent tant, et bonne journée :-)

  27. margherita says:

    Caro Paulo,
    io non abbandono neppure gli amici che mi tradiscono o che mi ignorano. E’ molto meglio dedicare il proprio amore e le proprie attenzioni, anche se vedi che gli altri praticano spesso l’egoismo e l’indifferenza.E’ molto più esaltante perchè alla fine raccogli sempre la gioia di aver amato, anche senza esserne stata ricambiata. Ma sarà egoismo e supeerbia anche questo?
    E tu?

  28. Hakim AMRANE says:

    DU PLAISIR ET AUTANT POUR CELUI QUI L’ECRIT (juissance)

  29. Brigitte says:

    Merveilleuse et poétique métaphore sur l’amité et l’altruisme, qui me ramène à notre société où le “Je” a parfois un peu trop tendance à faire oublier le ” Nous”, où l’âme humaine peut considérer son prochain comme le pire étranger, et un animal comme moins que rien.
    Ce texte : c’est la limpidité du coeur.
    Merci de l’avoir écrit…

  30. Thomas says:

    Merveilleuse histoire. Merci !

  31. C’est une très belle histoire ! Qui, en lisant ce texte a pensé “rien à faire du chien et du cheval, si c’était moi, j’irais à la première fontaine” ? J’avoue que l’idée m’a traversé l’esprit. Mais j’apprends et c’est bien à ça que servent ces contes. :)

  32. Deborah says:

    Amen…
    Belles paroles et illustration.L’Amour existe parcequ’il y a Autruit,ou l’autre ou notre semblable car s’il n’existerait pas qui aimerions-nous?Nous meme?Comme l’un des livre du Seigneur le dit le dit aimez vous les uns les autres comme il nous a aimé et aime ton prochain comme tu t’aimes…