25/nov/2011 Ana Maria Braga




My birthday gift / meu presente de aniversário

MADRID, 23 NOV 2011 – Minha mulher completa 60 anos, e esse foi meu presente de aniversário. Uma cançao.
My wife celebrates her 60th birthday and this was my birthday gift

Ne me quitte pas Il faut oublier
Tout peut s’oublier Qui s’enfuit déjà
Oublier le temps Des malentendus
Et le temps perdu A savoir comment
Oublier ces heures Qui tuaient parfois
A coups de pourquoi Le cœur du bonheur
Ne me quitte pas

Moi je t’offrirai Des perles de pluie
Venues de pays Où il ne pleut pas
Je creuserai la terre Jusqu’après ma mort
Pour couvrir ton corps D’or et de lumière
Je ferai un domaine Où l’amour sera roi
Où l’amour sera loi Où tu seras reine
Ne me quitte pas

Ne me quitte pas Je t’inventerai
Des mots insensés Que tu comprendras
Je te parlerai De ces amants-là
Qui ont vu deux fois Leurs cœurs s’embraser
Je te raconterai L’histoire de ce roi
Mort de n’avoir pas Pu te rencontrer
Ne me quitte pas

On a vu souvent Rejaillir le feu
D’un ancien volcan Qu’on croyait trop vieux
Il est paraît-il Des terres brûlées
Donnant plus de blé Qu’un meilleur avril
Et quand vient le soir Pour qu’un ciel flamboie
Le rouge et le noir Ne s’épousent-ils pas
Ne me quitte pas

Ne me quitte pas Je ne vais plus pleurer
Je ne vais plus parler Je me cacherai là
A te regarder Danser et sourire
Et à t’écouter Chanter et puis rire
Laisse-moi devenir L’ombre de ton ombre
L’ombre de ta main L’ombre de ton chien
Ne me quitte pas

10 sec reading: don’t forget the evil men

hope

The following prayer was found amongst the personal belongings of a Jew who died in a concentration camp:
 
Lord, when you come in Your glory, do not remember only the men of good, but remember too the men of evil.
 
And on the Day of Judgement, do not remember only the acts of cruelty, inhumanity and violence that they carried out,
but remember too the fruits that they produced in us because of what they did to us.
Remember the patience, courage, brotherly love, humility, generosity of spirit and faithfulness
that our executioners awoke in our souls.
 
And then, Lord, may those fruits be used to save the souls of those men of evil.