30 sec lecture: Devant la cathédrale

Je me sentais très seul en sortant d’une messe dans la cathédrale Saint Patrick, en plein New York.

Soudain, je fus abordé par un Brésilien :

« J’ai grand besoin de vous parler », dit-il.

J’étais tellement enthousiasmé par cette rencontre que j’ai commencé í  raconter tout ce que je trouvais important. J’ai parlé de magie, j’ai parlé de bénédictions de Dieu, j’ai parlé d’amour. Il a tout écouté en silence, il m’a remercié et il est parti.

Loin d’íªtre joyeux, je me suis senti plus seul qu’auparavant. Plus tard, je me suis rendu compte que dans mon enthousiasme, je n’avais pas príªté attention í  la demande de ce Brésilien.

Me parler.

J’avais jeté mes mots au vent, parce que ce n’était pas cela que l’Univers réclamait í  cette heure-lí  : j’aurais été beaucoup plus utile si j’avais écouté ce qu’il avait í  dire.